Lancé en 1979 par trois journalistes de Libération (Jérôme Beth, Philippe Conrath et Thierry Haupais), Cobalt a d’abord produit les deux albums du groupe Marquis de Sade, ceux de Ghédalia Tazartès et du guitariste Claude Barthélémy pour afficher son credo : du rock au jazz en passant par l’inclassable, aucun sectarisme musical et une passion pour les coups de foudre.

Relancé par Philippe Conrath en 1989 dans la dynamique d’Africolor, le festival qu’il venait de créer en Seine-Saint-Denis, Cobalt devient un label aux couleurs des musiques d’Afrique et de l’Océan Indien, aux côtés des artistes maliens comme Nahawa Doumbia, Lobi Traoré, Neba Solo et Abdoulaye Diabaté, des artistes malgaches comme Salala, Senge, Jean Emilien ou de Faytinga, une chanteuse érythréenne, et se lance dans la navigation musicale au long cours aux côtés du maloya de la Réunion avec Danyel Waro depuis 1994, Christine Salem pendant dix ans et de Zanmari Baré pour ses deux premiers albums.

Installé à la Réunion depuis 2012, Philippe Conrath poursuit ce travail avec le premier album d’Ann O’aro sorti en 2018 et « Tinn Tout », le nouvel album de Danyèl Waro sorti fin février 2020.

Coordonnées & contact

88 BIS, RUE HAXO
75020 PARIS
LABEL MANAGER
Philippe Conrath // booking@labelcobalt.com

Des questions? Envoyez-nous un message

*champ obligatoire